Les Palestiniens, un peuple privé de ses droits.pdf

Les Palestiniens, un peuple privé de ses droits PDF

François Grégoire

Pendant plus de quatre-vingt-cinq ans, les droits des Palestiniens ont été ignorés. Les raisons du refus de les reconnaître ont changé au cours de lhistoire. Ces raisons nous permettent de distinguer trois périodes différentes. La première débute en 1915 alors que la population arabe de Palestine lutte contre la domination Ottomane. Elle se termine en 1948 avec la création dIsraël. Pendant cette période, les droits des Palestiniens sont constamment niés par les puissances occidentales et la Société des Nations pour permettre la création de lÉtat israélien. La seconde période commence en 1949 et prend fin en 1988. Pendant ces quarante années, les États-Unis, la Jordanie et Israël tentent dimposer aux Palestiniens loption jordanienne . Selon cette option, ce qui reste des territoires de la Palestine historique et de sa population après 1948 serait intégré ou royaume de Jordanie. Le dernier épisode débute en 1988 lorsque le roi Hussein de Jordanie renonce définitivement à loption jordanienne. LÉtat palestinien devient inévitable, mais les Palestiniens sont contraints à sinscrire dans un processus de négociation avec loccupant israélien. Or, cette démarche oblige les Palestiniens à négocier des droits qui sont pourtant reconnus comme étant inaliénables par le droit international et par plusieurs résolutions de lONU.

Aucun peuple ne devrait être privé de ses droits sur plusieurs générations, déclarent dans un communiqué commun le Conseil œcuménique des Eglises (COE) et le Conseil national des Eglises du Christ aux Etats-Unis (NCCCUSA), en faisant explicitement référence à l’occupation israélienne des territoires palestiniens. Netanyahou instrumentalise l ... - Le Club de Mediapart

7.65 MB Taille du fichier
9782894852842 ISBN
Libre PRIX
Les Palestiniens, un peuple privé de ses droits.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.mynite.com.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

11 avr. 2020 ... Pour le peuple palestinien, le COVID-19 a mis en relief le régime ... et opaque, qui prive gravement les Palestiniens de leur droit à la santé, et dans les ... pour intensifier ses mesures de répression contre les Palestiniens [xvii], ... 17 sept. 2019 ... Depuis treize ans, Tel-Aviv soumet le territoire palestinien dirigé par le Hamas à ... 65 % des cancéreux sont privés de traitement, une grande partie des ... que celle de ses citoyens et exercer son droit à l'autodéfense (10) ».

avatar
Mattio Müllers

DIVISION DES DROITS DES PALESTlNlENS

avatar
Noels Schulzen

Palestiniens: privé du droit de vivre et de mourir dans la ... Palestiniens: privé du droit de vivre et de mourir dans la dignité!!!!! Publié le 7 août 2014 par Soumia. Aussi indignées que nous le sommes, les femmes palestiniennes à Jérusalem sont descendues dans la rue, et Sarah et moi-même étions dans les rues depuis le matin. Nous les avons vus militariser notre espace de manifestation, et leur avons dit tout ce que nous voulions ; nous leur

avatar
Jason Leghmann

Le peuple palestinien privé de droit au développement par ... Le peuple palestinien privé de droit au développement par l'occupation israélienne (étude)---Après un demi-siècle d'occupation et d'appropriation de ses terres et de ses ressources, le peuple palestinien s'est appauvri et se trouve de plus privé de son droit au développement, selon une nouvelle étude de …

avatar
Jessica Kolhmann

Netanyahou instrumentalise l ... - Le Club de Mediapart