La chute du royaume dItalie (1814) et la Culture du Risorgimento.pdf

La chute du royaume dItalie (1814) et la Culture du Risorgimento PDF

François Bouchard

Le 20 avril 1814, une foule pour partie stipendiée défenestrait le ministre des Finances du Royaume dItalie, Giuseppe Prina, et le traînait pendant des heures, agonisant, dans les rues de Milan, sans susciter de réaction probante des autorités. Il était nécessaire de faire en sorte que la population milanaise passe si bien la mesure quil lui devînt impossible de se réconcilier avec le gouvernement existant, commentait en 1847 Cristina di Belgiojoso, laquelle discernait dans cet assassinat laction mûrement réfléchie de qui avait voulu compromettre irrémédiablement les Milanais à lendroit du pouvoir napoléonien afin de hâter la chute du Royaume dItalie. Mais quil soit lu comme une catastrophe ou comme le retour apaisant à une situation politique héritière de lordre ancien, lécroulement de cette entité étatique créée par la volonté de Napoléon en Italie du nord, se ressent de lambiguïté des interprétations auxquelles il a donné lieu, entre la disparition dun empire perçu comme oppression étrangère et le triomphe dun autre, lAutriche, qui allait verrouiller lévolution politique des Etats de la péninsule pendant près dun demi-siècle. La chute du Royaume dItalie (1814) et la culture du Risorgimento travaille au coeur de cette ambiguïté et analyse les représentations que le Royaume dItalie a engendrées et les résonances multiples quil a suscitées, tout au long du processus risorgimentale, dans la culture italienne et tessinoise.

Cet article aborde le débat sur Rome capitale (1861-1871) dans la perspective d’une étude territoriale de la construction nationale italienne. Le choix de localisation de la capitale est interprété en s’inspirant des thèses de D. Mack Smith comme la reprise cavourienne du choix spatial du Risorgimento démocratique vidé de son contenu politique et comme facteur de la victoire du Risorgimento. l'extension chronologique du phénomène, la ...

3.38 MB Taille du fichier
9782304041569 ISBN
La chute du royaume dItalie (1814) et la Culture du Risorgimento.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.mynite.com.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

De 1796 à 1814, Napoléon Bonaparte balaie les uns et les autres, défait les anciennes institutions, crée des républiques, puis un royaume, où il installe les membres de sa famille. L’unité administrative et juridique est ébauchée. Le sentiment national italien se fait jour sous les ors et les ombres de l’empereur des Français. A sa chute, revoilà les Autrichiens dans le nord et

avatar
Mattio Müllers

La chute du royaume d'Italie Son influence sur la culture ... La chute du Royaume d’Italie (1814) et la culture du Risorgimento travaille au cœur de cette ambiguïté et analyse les représentations que le Royaume d’Italie a engendrées et les résonances multiples qu’il a suscitées, tout au long du processus risorgimentale, dans la culture italienne et tessinoise.

avatar
Noels Schulzen

Il devint en 1805 le noyau du royaume d'Italie, fondé par Napoléon I er. Ce royaume. s'accrut, au traité de Presbourg (auj. Bratislava, en Slovaquie), des possessions vénitiennes qui, conquises aussi par les Français, avaient été données à l'Autriche en 1797, d'une partie du …

avatar
Jason Leghmann

Découvrez tous les produits Tatiana Crivelli à la fnac : Livres, BD, Ebooks

avatar
Jessica Kolhmann

François Bouchard : tous les produits | fnac