Notes de ma cabane de moine.pdf

Notes de ma cabane de moine PDF

Kamo No Chômei

Si par une soirée tranquille, à ma fenêtre, je pense à de vieux amis tout en contemplant la lune, et si jentends les cris du singe, je mouille ma manche de mes larmes. Lorsque, sur les buissons, je vois des vers luisants, cest comme si japercevais au loin les feux de pêche de Makishima, et le bruit de la pluie matinale ressemble bien à celui du vent qui secoue les feuilles des arbres. Quand jentends lappel des faisans, jai limpression dentendre mon père ou ma mère, et si je constate que même les cerfs des sommets de la montagne sapprochent tout près de moi sans crainte, je comprends à quel point je suis loin du monde. Quand je méveille et ranime le feu qui couvait sous la cendre, jy vois comme un compagnon fidèle de mes vieux jours. Je ne suis pas dans une montagne bien terrible ni déserte, mais alors que la simple voix du hibou suffirait à mémouvoir, que dire de ces paysages de montagne, infiniment variés selon les saisons ! Il faut ajouter que lintérêt dune pareille vie ne pourrait que accroître encore pour quelquun qui approfondirait ses pensées et essaierait dacquérir un savoir profond. Kamo no Chômei, Notes de ma cabane de moine, 1212.

Notes du mont Royal - Chômei : Notes de ma cabane de moine ... Chômei : Notes de ma cabane de moine. Il s’agit du moine Kamo no Chômei, essayiste et poète japonais (XII?-XIII? siècle ap. J.-C.). Vers sa vingtième année, ayant perdu son père, il perdit en même temps l’espoir d’hériter de l’office paternel. Il occupa, dès lors, sa vie à la poésie et à la musique, et il mérita bientôt de faire partie du Jardin boisé de la poésie

5.32 MB Taille du fichier
9782358730228 ISBN
Notes de ma cabane de moine.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.mynite.com.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

27 mai 2019 ... Contrairement à son nom, ce temps fort d'échanges autour du ... texte de littérature japonaise du XIIIe siècle, Notes de ma cabane de moine, ... Programme de l'Automne de la culture japonaise 2016 | 2016年日本文化の秋 ... texte de Kamo no Chōmei Notes de ma Cabane de Moine (Ecrit de l'Ermitage)

avatar
Mattio Müllers

Kamo no Chômei : "Notes de ma cabane de moine" Les Notes de ma cabane de moine de Kamo no Chômei, par exemple, écrites au xiii e siècle : ce sont des considérations assez peu originales sur la solitude et le retrait du monde. Il ne s’y passe rien (si, une série de catastrophes au début). On n’a pas de grandes révélations mystiques. Prières, promenades, et pas grand-chose d’autre.

avatar
Noels Schulzen

Les Notes de ma cabane de moine constituent un texte court, solidement structuré, d’une écriture limpide, rédigé par un homme influencé par les doctrines amidistes alors en plein essor (c’est un contemporain de Hōnen, le fondateur de l’école de la Terre Pure). Chōmei y évoque magistralement ce sentiment de l’impermanence des choses, à travers la précarité des habitations

avatar
Jason Leghmann

Notes de ma cabane de moine, Kamo No Chomei, Bruit Du Temps. Des milliers de livres avec la livraison chez vous en 1 jour ou en magasin avec -5% de réduction . 6 – Notes de ma cabane de moine | Le Blog d'Ombres Blanches

avatar
Jessica Kolhmann

KAMO NO CHÔMEI, Notes de ma cabane de moine, [Hôjô-Ki], traduit du japonais et annoté par le Révérend Père Sauveur Candau, postface de Jacqueline Pigeot, [s.l.], Le Bruit du temps, [1212, 1968] 2010, 80 p. Il est des livres qui sont comme autant de refuges, où l’on aime à se ressourcer régulièrement, et plus particulièrement quand la vie se montre dure.