Le champignon de la fin du monde - Sur la possibilité de vivre dans les ruines du capitalisme.pdf

Le champignon de la fin du monde - Sur la possibilité de vivre dans les ruines du capitalisme PDF

Anna Lowenhaupt Tsing

Lenquête de terrain dAnna Lowenhaupt Tsing commence dans les forêts dévastées de lOregon aux Etats-Unis, où les grands pins ponderosas ont été coupés pour alimenter linsatiable industrie du bois, et se termine dans celles du Yunnan, où la marchandisation fait des ravages dans les campagnes, après être passée par la Laponie et le Japon. Le sujet du livre ? Le matsutake, un champignon très cher au Japon qui ne pousse quasiment plus sur larchipel nippon et quil faut donc importer. Anna Tsing va explorer les mondes que ce champignon éclaire ou même fabrique. Le matsutake nest donc pas un prétexte ou une métaphore mais une loupe pour observer le monde. Les cueilleurs de lOregon sont des réfugiés dAsie du Sud-Est, des vétérans des guerres américaines ne pouvant plus vivre en ville, des sans-papiers... Ce sont des précaires qui vendent chaque soir les champignons quils ont trouvés. Pour lauteure, la précarité nest pas seulement un terme décrivant la condition des cueilleurs sans emploi stable ni aucun des avantages liés au salariat mais, avec celui de ruines , un concept pour penser le monde dans sa globalité. Anna Tsing montre comment le modèle de la plantation de canne à sucre au Brésil, en tout point opposé à une forêt de matsutakes, a été le modèle du capitalisme fordien aujourdhui en train de disparaître. Cest dans les rapports entre le Japon et les Etats-Unis que le capitalisme sest totalement réinventé depuis la Seconde Guerre mondiale, lEurope ne jouant manifestement aucun rôle. Mais quelles seront les conséquences à terme de ces changements pour ce continent au-delà du seul problème dit des délocalisations ? Suivre les matsutakes mène aussi à une nouvelle manière dapprécier la biologie et la science. Les champignons sont une espèce vivante si particulière quelle fait trembler les fondements de la biologie contemporaine. Ils révèlent aussi pourquoi la science japonaise et la science américaine ne coïncident pas.

Anna Lowenhaupt Tsing et le champignon de la fin du monde ... 26/09/2018 · Tenter de vivre dans les ruines du capitalisme. Tel est l'objectif de départ d'un livre étonnant, dans lequel l'anthropologue américaine Anna Lowenhaupt Tsing part sur les traces du champignon

3.51 MB Taille du fichier
9782359251364 ISBN
Le champignon de la fin du monde - Sur la possibilité de vivre dans les ruines du capitalisme.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.mynite.com.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Le champignon de la fin du monde - sur la possibilité de ...

avatar
Mattio Müllers

9 sept. 2017 ... Le Champignon de la fin du monde. Sur les possibilités de vivre dans les ruines du capitalisme (The Mushroom at the End of the World. On the ...

avatar
Noels Schulzen

avatar
Jason Leghmann

Livre: Le Champignon De La Fin Du Monde - Sur La ...

avatar
Jessica Kolhmann

Nous l'entendons ici comme un bien-vivre ensemble dans un monde écologiquement soutenable et démocratique. ... se situent dans les marges et sur les « ruines du capitalisme » (Lowenhaupt Tsing, 2017). Une ... Lowenhaupt Tsing A, (2017), Le champignon de la fin du monde. Sur la possibilité de vivre dans les ruines ... 17 mai 2018 ... ... Anna Tsing dans "La champignon de la fin du monde. Sur les possibilités de vivre dans les ruines du capitalisme" (La Découverte, 2017).