Empereurs et sénateurs. - Une histoire politique de lEmpire romain.pdf

Empereurs et sénateurs. - Une histoire politique de lEmpire romain PDF

Yves Roman

Caligula dialoguait avec la Lune. Néron chantait. Commode était gladiateur. Elagabal, froufroutant de soie, racolait dans les couloirs du palais impérial, tandis que Maximin le Thrace luttait sans discontinuer contre trente adversaires successifs. Mais quétait donc lEmpire romain ? Car tous ces hommes étaient ce que nous appelons des empereurs, cest-à-dire, selon les formulations daujourdhui, les chefs dune superpuissance. La malédiction de Lucain, qui disait que les Romains était un peuple dégénéré, serait-elle fondée ? Comment un empire aussi considérable peut-il avoir eu des dirigeants de cet acabit ? Hasard du destin, volonté de la fortuna ? Du côté du Sénat, le tableau nest pas moins effarant. Les sénateurs romains semblent, à lire les sources, avoir été frappés de langueur. Dabord ils narrivaient pas à se reproduire. Surtout, ces hommes, bercés par lHistoire, nourris des exploits de leurs ancêtres, rivalisent, pour nous, avec les ombres de lHadès. Comme si rien en ce monde navait pu trouver grâce à leurs yeux et provoquer, ô miracle, leur action. Comme si leur nom était trop grand pour sabaisser dans cette tâche servile qui les faisait servir un princeps, ou comme si